Introduction
Le basculement dans l’ère du numérique révèle, accentue, accélère les mutations économiques, sociales, environnementales et même politiques.
L’outil numérique constitue une révolution inédite à l’échelle de l’histoire de l’humanité. Il aura fallu à peine un demi-siècle ans pour que “l’informatique”, à l’origine d’usage strictement professionnel, et même militaire, devienne “le numérique”, utilisé par tous, partout et tout le temps (ou presque).
Et une vingtaine d’années auront suffi pour que le web, ses outils de communication, ses services, ses réseaux sociaux, occupent une place désormais centrale dans la société.

Face à cette révolution la Bourgogne-Franche-Comté entend accentuer son rôle pour accompagner les citoyens, favoriser la transformation des entreprises et relever le défi environnemental et climatique.

Après avoir subventionné à hauteur de 162 millions d’euros le déploiement de la fibre optique piloté les départements, la Région fait de la question des usages la priorité des enjeux numériques de la décennie 2020/2030.
La crise sanitaire et économique de la COVID-19 jette une lumière plus vive encore sur l’importance stratégique du défi numérique, sur le caractère vital des réseaux de télécommunication comme sur l’importance des usages et de la nécessité d’en accompagner la maîtrise.

Chacun a pu mesurer les atouts du numérique

Télétravail, visioconférence, continuité pédagogique, relations sociales ou accès aux contenus culturels… chacun a pu mesurer les atouts du numérique. Chacun a pu constater aussi les limites du sujet : les inégalités sociales et territoriales accentuées par les retards de déploiement de la fibre, la trop faible digitalisation des TPE-PME, et les défis de la cybersécurité ont ainsi été plus vivement perçus que jamais.
La Région Bourgogne-Franche-Comté, avec l'État et l'Union Européenne, intensifie son action en faveur du numérique
En effet, fin 2019, seulement 23 départements comptaient plus de 50 % de locaux fibrés et plus de 20 millions de français n’ont pas accès à la fibre. Il est certain que l’objectif du Très Haut Débit pour tous ne sera pas atteint dans les délais initialement prévus (2022) et que les questions de la couverture 4G et bien sûr 5G restent préoccupantes.
L’inachèvement de la couverture numérique fixe et mobile s’est révélé un facteur d’inégalité entre les territoires et les citoyens plus marqué encore pendant le confinement.
Par ailleurs, les difficultés de mise en œuvre de la continuité pédagogique, ont aussi révélé le retard de notre pays en matière de numérique éducatif et la persistance de fortes inégalités. La faible digitalisation de certaines filières a, de la même manière, souvent représenté un facteur aggravant de la crise économique frappant les commerces, les artisans, les professions libérales.
Ces constats doivent aujourd’hui renforcer les exigences d’égalité, d’accompagnement, de lutte en faveur de l’inclusion numérique de l’ensemble des politiques publiques. La construction d’un plan d’accélération de l’investissement régional à la sortie de la crise sanitaire de la COVID offre ainsi l’opportunité à la collectivité régionale d’intensifier son action en faveur du numérique comme le souhaitent l’État et l’Union européenne à travers la priorité de la Commission 2019-2024 “Une Europe adaptée à l’ère du numérique”.
Avec cette Politique Publique des Usages Numériques, la Région Bourgogne-Franche-Comté se dote d’outils opérationnels pour que l’essor du numérique soit à la fois une chance pour chaque citoyen, un levier pour l’économie régionale, et un formidable atout au service des collectivités locales, du développement durable et de la protection de l’environnement.
Dernière mise à jour 8mo ago
Copier le lien